Accolade

accolade maison individuelle saint brieuc manoir
Fenêtre contemporaine à accolades
Restauration d'un manoir à Tréguier
Crédit photo GéBé

Le nom d'accolade est donné à certaines sculptures courbes qui ornent les linteaux de portes, de fenêtres, ou de lucarnes. Rares dans l'architecture religieuse, elles sont par contre fréquentes dans la décoration des manoirs et grandes demeures, notamment à partir de la renaissance.
De nombreux manoirs bretons en sont ornés, et comme le montre la photo ci-dessus, il est possible de trouver des sculpteurs sur pierre qui restaurent en reprenant cet ornement.
Les accolades n'ont pas de fonction particulière dans la construction et sont seulement décoratives. Leur forme simple et précise peut être déclinée en différentes variantes, soit à peine apparentes, soit au contraire très accentuées et mises en valeur.
Les accolades, qui ne nécessitent qu'un travail de sculpture relativement économique, le rapport entre matière enlevée sur résultat graphique étant très important, se retrouvent aussi bien sur des linteaux de granit que de bois, et sont très répandues, voire obligatoires, dans les constructions renaissance notamment bretonnes.

  • Tirer une autre définition au hasard...